IA génératives : quels enjeux pour l’enseignement ?

Le déploiement des IA génératives soulève de nombreuses interrogations au sein de la communauté enseignante. Quels enjeux pour la pédagogie ? Comment initier les élèves à ces compétences numériques et leur permettre de devenir des citoyens éclairés ? Autant de sujets abordés lors de la journée organisée par le Réseau Canopé le 28 juin dernier. Retour.

intelligence artificielle enseignement

Canopé, un réseau pour les enseignants

Opérateur du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, le Réseau Canopé soutient les enseignants dans leur développement professionnel. Il les accompagne notamment dans l'apprentissage des outils et des environnements numériques. Implanté dans chaque département français via Les Ateliers Canopé, on le retrouve également à La Librairie de l’éducation, située dans le 6ᵉ arrondissement de Paris. C’est dans ce lieu d’animation et de médiation qu’a eu lieu la journée de rencontre du 28 juin, consacrée aux assistances pour les pédagogues et la pédagogie.


Si nous travaillons déjà en étroite collaboration autour des Territoires Numériques Éducatifs (TNE), Canopé a missionné notre association pour intervenir lors de la table ronde d’ouverture de la journée. L’événement national a rassemblé toutes les antennes régionales Canopé, des enseignants, mais aussi le directeur de la DNE, présent pour l’occasion.

L’IA pour l’enseignement

Premier thème de la journée : l’impact de l’IA sur l’enseignement. Inès Drege, enseignante de philosophie, Axel Jean, Chef du bureau du soutien à l'innovation numérique et à la recherche appliquée à la DNE, et Bastien Masse, DG de Class’Code, ont dressé le panorama des différentes formes d’IA possibles en enseignement et des tendances actuelles. Quelles pratiques pédagogiques ? Quels modèles de langage ? 

L’atelier d’idéation, sur le thème “Comment mobiliser les IA dans ma pratique professionnelle de façon éthique ?”, a mis en lumière la nécessité pour les enseignants de tester, se former et se faire confiance pour accompagner cette évolution majeure.

Éduquer les élèves à l’IA

Comment former les élèves ?  Cendrine Mercier, Maître de conférences – Ph.D. en Sciences de l'Éducation et de la Formation, Philippe Roederer, inspecteur de l’Éducation Nationale et Nicolas Bannier, directeur d’un cabinet d’audit Ernst & Young, sont intervenus autour de l’utilisation de l’IA dans certaines situations pédagogiques. Faut-il revoir les modes d’évaluation, les compétences, une partie des programmes ? Face à un usage par les élèves déjà répandu, il ressort de cet échange un besoin de didactique renforcé, et la nécessité de recourir à un esprit critique pour utiliser ces nouvelles technologies à bon escient.

Nous avons clôturé nos échanges par un atelier de prompt. L’occasion d’apprendre à construire une proposition pédagogique avec un modèle de langage. Quelles possibilités ? Quelles limites ?

Quelques outils expérimentés durant l’atelier...

  • Quickcast.lol, une IA génératrice de texte gratuite et qui ne nécessite pas de compte, sans risque pour les apprenants. 
    • Le plugin Chrome Sider, qui permet de réaliser traduction, résumé, explication, discussion, ou prompt custom à la volée sur n'importe quel passage d'une page web.
    • Chatpdf.com, pour "discuter" avec Chat GPT dans un pdf.

    Les IA génératives assistent le travail intellectuel et offrent un important panel de pratiques pédagogiques à expérimenter avec ses élèves. Elles nécessitent néanmoins créativité, exigence et esprit critique. Une culture à acquérir grâce aux ressources fournies par des acteurs comme le réseau Canopé.